Menu

PLASTIE ABDOMINALE

Le Docteur Zakine pratique :
  • La plastie abdominale avec transposition de l’ombilic 
Principe
La plastie abdominale ou abdominoplastie consiste à retirer l’excès de peau et de graisse localisé au niveau de l’abdomen. Après un amaigrissement et/ou une grossesse, un excès de peau et de graisse, appelé tablier abdominal, peut se former et venir parfois recouvrir le pubis. La gêne est esthétique et bien souvent fonctionnelle. De plus, la peau est souvent abimée (fripée et vergeturée), surtout dans la partie sous ombilicale.

Avant l’opération
Des explications et une fiche d’informations vous seront donnés par votre chirurgien lors de la consultation. Un bilan préopératoire vous sera prescrit et vous devrez consulter un médecin anesthésiste.
En cas d’importante surcharge pondérale, il est souhaitable de maigrir avant d’envisager cette intervention. L’amaigrissement permet de diminuer la graisse intra-abdominale, rend l’intervention plus efficace et le résultat final bien meilleur.
Lorsque l’excès cutané recouvre le pubis et que l’amaigrissement a été suffisant, le Docteur ZAKINE pourra vous remettre une demande d’entente préalable pour que vous puissiez être pris en charge par votre caisse d’assurance maladie.

L’intervention
L’intervention consistera à enlever cet excès de peau et de graisse de la partie basse de l’abdomen lors d’une intervention chirurgicale effectuée sous anesthésie générale. Le plus souvent, une lipoaspiration de l’abdomen, des flancs, et parfois des hanches est associé durant le même temps opératoire. Cette lipoaspiration permet d’avoir un meilleur résultat et d’affiner de façon spectaculaire la silhouette. La cicatrice, horizontale, est le plus souvent placée dans les poils pubiens. Elle doit pouvoir être masquée par la culotte ou le maillot de bain. L’ombilic (nombril) est transposé, c’est-à-dire qu’il est placé un petit peu plus haut et que la peau de l’abdomen est tendue vers le pubis.
Le Docteur Gilbert ZAKINE utilise depuis des années la technique de la haute tension. Cette technique consiste à placer deux points au niveau de l’ombilic pour l’accrocher à l’aponévrose des muscles de l’abdomen (muscle grand droit) et des points vont fixer la peau déplacée sous l’ombilic également à la paroi musculaire. Cela permet d’obtenir un ventre plus plat, de fermer les espaces décollés et de réduire la tension sur le milieu de la cicatrice. Le résultat esthétique est amélioré et le risque de complications (écoulement de lymphe dans un décollement, ou souffrance cutanée si la tension est trop forte) est très fortement diminué.
En cas de distension des muscles de l’abdomen, appelé diastasis (écartement du bord antérieur de l’aponévrose des muscles grand droit de l’abdomen), celui-ci pourra être traité durant l’intervention. L’intervention sous anesthésie générale dure de 1h30 à 2h30.

Les suites postopératoires
L’hospitalisation est généralement de 48h. Les quelques douleurs postopératoires sont généralement parfaitement contrôlées par les antalgiques.
Des soins de pansements devront être effectués tous les jours par une infirmière, au niveau de la cicatrice horizontale, située dans les poils pubiens, et de la petite cicatrice autour de l’ombilic, pendant deux semaines.
En cas prise en charge par la sécurité sociale, un arrêt de travail sera prescrit pour 3 ou 4 semaines. Les cicatrices sont souvent rosées durant les deux premiers mois puis s’estompent progressivement le plus souvent.
La complication la plus fréquente est un épanchement de lymphe sous la peau décollée au niveau de la région sous ombilicale. Cet épanchement qui se résorbe le plus souvent spontanément, pourra conduire votre chirurgien à faire une ponction au travers de la cicatrice, lors d’une consultation. Cette ponction est totalement indolore.
Une diminution transitoire de la sensibilité de la peau s’observe souvent dans la zone sous ombilicale.
La pratique d’une activité sportive pourra être reprise progressivement après 1 mois.


 

Abdominoplastie avec transposition de l'ombilic. Lipoaspiration de 4,3 litres + résection cutanéo-graisseuse de 1,2 kg chez une patiente de 32 ans. Résultat à 8 mois. 

-----------------------------------
 

Abdominoplastie avec transposition de l'ombilic. Lipoaspiration de 2,4 litres + résection cutanéo-graisseuse de 3,95 kg chez une patiente de 40 ans. Résultat à 8 mois. 
 
 
  • La mini plastie abdominale ou plastie abdominale localisée  
  • La cure de diastasis des muscles grands droits de l’abdomen
 
Cure d'un diastasis de 8cm de large avec abdominoplastie et lipoaspiration.
  • Le bodylifting : ou abdominoplastie totale circulaire   ​